Chargement en cours
Ma sélection

Lot 140 - Louis VUITTON - Malle Cabine “Zinc” s’ouvrant par deux serrures et deux [...]

Estimation : 5 000 € / 8 000 €

Adjugé à 25 000 €


Résultats sans frais

Louis VUITTON - Malle Cabine “Zinc” s’ouvrant par deux serrures et deux fermoirs, dessous en zinc, deux poignées latérales en acier noir, renforts en bois, quincaillerie en métal Ses différents éléments sont marqués “LV” Intérieur en toile beige jaune à compartiment unique Porte une étiquette Louis Vuitton / London 454 Strand / Paris 1 rue Scribe Numérotée : 28529 - Serrure numérotée : 12008 Vers 1885 - 33 x 85 x 47 cm Renflements, accidents, intérieur taché, plusieurs manques. La fin du XIXe siècle est marquée par les expositions universelles et les grandes découvertes des archéologues et aventuriers. C’est pour eux que Louis Vuitton va inventer et concevoir de nouveaux modèles de malles, capables de résister aux conditions extrêmes des pays tropicaux. Ainsi, en 1868, Louis Vuitton crée une malle recouverte de zinc, à la fois légère et étanche, garantissant ainsi une protection optimale contre l’humidité et la poussière des biens des voyageurs. Pour en faciliter davantage le transport, il leur rajoute même de petites roulettes. Plus d’un siècle plus tard, la malle zinc de 1868 inspire toujours les créateurs de Vuitton. En 2006, Marc Jacobs crée la Collection Miroir, ligne de sacs en vynile argenté, reprenant la couleur métallique du zinc. Dernièrement, C’est Nicolas Ghesquière, qui, en 2015, lui rend hommage en proposant une version miniature et high-tech de la malle zinc, spécialement conçue pour le transport des nouvelles technologies (smartphone, chargeurs...)

Demander plus d'information

Thème : Costumes, Mode et Accessoires Ajouter ce thème à mes alertes